Vous n’avez pas besoin de porter plainte pour faire appel à nos services

Nos services d’aide s’adressent aux adolescentes de 12 ans et plus et aux femmes qui ont vécu une agression à caractère sexuel récente ou non.

Nos services sont GRATUITS et CONFIDENTIELS.

Nous joindre

Rencontres individuelles

Pour les adolescentes

L’intervenante peut se déplacer pour aller les rencontrer (la plupart du temps, dans leur école). Il n’y a pas de minimum ou de maximum de rencontres. Elles travaillent les conséquences de l’agression sexuelle à travers plusieurs thèmes (estime de soi, reprise de pouvoir sur sa vie, affirmation, etc.), tout en respectant le rythme et les besoins des adolescentes.

Pour les femmes

Des rencontres sont offertes dans l’attente d’un groupe de soutien. Il est également possible, lors de ces rencontres, de remplir les formulaires IVAC (indemnisation des victimes d’acte criminel).

Nous joindre

Écoute
téléphonique

Pendant les heures d’ouverture du centre, il est possible d’appeler et de parler à une intervenante, que ce soit pour des questionnements ou pour obtenir un soutien ponctuel.

Nous joindre

Groupes de soutien

15 rencontres

Les femmes sont invitées à se joindre à un groupe de soutien. Un groupe est d’une durée de 15 rencontres. Cela permet à la femme de briser l’isolement et de renforcer son sentiment d’appartenance. À travers différents thèmes abordés (la honte, la culpabilité, la colère, le reprise de pouvoir sur sa vie, etc.), la femme apprend se fixer ses propres objectifs et ses limites.


Support aux proches

(parent, conjoint, conjointe, chum, blonde, etc.)

Être confronté au vécu d’agression sexuelle d’un proche peut être difficile à gérer émotionnellement et déstabilisant. Il est possible d’appeler pour obtenir des renseignements, du soutien ou des trucs pour aider à bien supporter la victime.


Accompagnement dans le processus:

Judiciaire

De la plainte au tribunal.

Trousse médico-sociale

Suite à une agression qui remonte à plus de 5 jours, la victime peut aller dans un centre désigné pour aller passer des tests de dépistage et avoir du soutien psychologique d’urgence.

Trousse médico-légale

À la suite d’une agression à caractère sexuel, la victime a 5 jours pour aller passer cet examen dans un centre désigné.

Indemnisation des victimes d’acte criminels (IVAC)

C’est un régime d’indemnisation pour supporter les victimes dans le processus de guérison de leurs blessures causées par les actes criminels ou les actes de civisme. Le CALACS est mandaté pour remplir les demandes d’indemnisation